Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2015

RIMMEL

Silence bourdonnant qui te colle aux oreilles,
rouge à lèvres saignant à la bouche trompeuse.
Regard flou et tombant de l’œil bleu qui rimell.

la cigarette fume entre les doigts vernis, 
quand la brune en a marre le corps s’assoupit,
sans désir, ni envie, à la robe avachie.

C'est le bout de la nuit qui sombre dans l'alcool,
son amour est parti lassé de la picole.
Elle oscille l'amante, avant  de le maudire.



Peinture de Malcom T Liepke






LES PETITS NOEUDS

Quand le peintre s'invite aux douces découvertes,
dessine quelques courbes, enivrantes, alertes,
qu'il défait les nœuds de ses doigts malhabiles.

C'est à l'ocre de chair et au blanc de titane,
que le pinceau s’émeut et puis enfin s'enflamme,
à la cambrure légère, à la peau d'une femme.

C'est ce ventre soyeux que l'artiste réclame,
caché sous le tissu, le secret de la dame,
à peine entrevu, pour qui l'homme se damne.

Peinture de Malcom T Liepke